Livraison offerte en 48h à partir de 45

Comment réussir un beau dégradé pour ta barbe ?


degrade barbe

Alors c’est ça qui vous fait vibrer en ce moment, vous les beaux hommes poilus ? Comment dégrader et trimer sa barbouze ?

Moi qui avais en tête de vous parler de la crème Pinky Balls de Mister Kutter et autres techniques pour garder vos couilles au frais cet été… bah c’est râté…je ne savais pas que vous étiez si sérieux, surtout en période de congés estivaux ! Et comme je ne veux pas vous contredire, je souhaite, bien au contraire, vous faire plaisir en vous accordant une lecture rafraîchissante, informative et divertissante.

Je vais donc troquer mes conseils pour empêcher les bonbons de coller au papier contre des explications sur le pourquoi du comment de la barbe dégradée… Maintenant qu’on a détendu l’atmosphère, avouez que vous êtes un peu curieux de savoir ce que j’aurais bien pu vous raconter sur les testies…hein ? …peut-être une prochaine fois ?

Tout d’abord, apportons un peu de précision quant au sujet que nous allons ici étudier. Il y a une différence entre les actions « dégrader » et « tailler », ou plutôt une nuance subtile qui mérite d’être mentionnée.

Tailler VS dégrader sa barbe : quelle différence ?

Tailler sa barbe : l’entretien basique

Tailler sa barbe signifie la couper pour lui donner une forme déterminée. Un peu comme tailler une haie… Ce que je veux dire c’est qu’on est tous capables de tailler dans le lard dans l’unique but de raccourcir la longueur de ses poils et sans aucune autre intention d’ordre esthétique.

La taille de barbe est simplement l’entretien basique comme le fait de se raser lorsqu’on ne veut pas avoir de poils au menton.

Dégrader sa barbe : plus qu’un simple entretien, un style

Dégrader sa barbe, implique l’utilisation d’une technique de coupe qui consiste à diminuer progressivement l’épaisseur des poils de sa barbe. Et là, ça ne s’improvise pas. C’est un art qui requiert savoir-faire et précision. C’est un peu le même principe que pour la coiffure et les cheveux même si la technique diffère quelque peu. Et oui, on ne s’occupe pas de sa tignasse comme de sa toison !

Si j’étais vous bel homme, je m’en remettrai donc à un professionnel du poil, un barbier ou barbière avec de l’expérience en termes d’entretien du poil et de « fading », soit le « dégradé » en anglais.

Mais je sens que j’ai en face de moi des lecteurs téméraires voire un peu fous, prêts à relever le challenge du dégradé DIY ! Ainsi soit-il… Go my boy ! Je suis de tout cœur avec toi !

Trêve de plaisanterie, est-ce qu’on est raccord sur la sémantique ? Oui ? Alors on peut deep-dive dans le vif du sujet.

Attendez, attendez, pas si vite les gars ! On a encore 2 cases à cocher avant de pouvoir continuer !

  • Do you wear a fucking beard ? Tu portes une jolie barbe ? Ou bien tu es juste là en touriste pour te divertir ?
  • Tu possèdes une tondeuse à barbe? Parce ce que sans, ça risque d’être très compliqué pour ta gueule… Si ce n’est pas le cas gentleman, on a récemment été édité un article pour te guider si tu cherches à acquérir une tondeuse à barbe.

Tu as répondu « Oui » à ces deux questions ? Alors cette fois on est bon, on peut passer à la vitesse supérieure !

 

 

Pourquoi cette folle envie de dégrader ta barbe ? Quelle mouche t’a piqué ?

La texture de tes poils change avec les saisons ?

En été particulièrement, ils sont peut-être plus rêches que d’habitude et tu as plus de difficulté à les dompter et les tenir en place même en utilisant une huile pour barbe quotidiennement. D’où ta curiosité quant à la technique du dégradé ? Cette technique de taille peut être la solution pour redonner du style et de la fraîcheur à ta barbouze !

Ta barbe est trop longue ?

Quel homme avec un grand H peut vraiment se plaindre d’avoir un appendice trop protubérant ? …Nevermind… Je me suis encore égarée dans mes pensées.

Non sans blague, je comprends ton ennui. Soit, tu n’as, en ce moment, pas trop le temps de t’occuper de toi (c’est mal ! ça devrait être ta priorité number 1). Soit, tu ne prends pas rendez-vous aussi régulièrement qu’à ton habitude chez ton barbier et la nature a repris le dessus. C’est donc bien normal que de se poser la question du dégradé pour gérer cette longueur et cette épaisseur de poils.

Tu as pris quelques kilos et la forme de ton visage s’est légèrement arrondie ?

Ou bien tu es juste né comme ça et tes potes te surnomment face de lune ? (Les b%*$rds) Effectivement, opter pour le dégradé peut te permettre de gagner en sveltesse, mais il ne s’agira que d’un effet d’optique ! Le fait de jouer sur la longueur va « affiner » ton visage.

Je vais me répéter mais ta santé est entre tes propres mains, alors take care beau gosse ! Et si tu es né rond, ne change rien, on t’aime comme ça… D’ailleurs même la grande Lady Gaga le scande « You were born this way Baby » !

Tu as un visage carré, comme Olivier Giroud ?

Le dégradé, c’est pour toi aussi sex-bomb ! Avec un peu moins de volume sur les joues et aucun poil qui se fait la malle, tu vas les faire tomber comme des mouches… A une condition ! D’entretenir ton dégradé comme il se doit bel homme ! Des contours bien rasés et soignés, des longueurs bien dégradées jusqu’au menton, des pattes propres et soyeuses etc.

Que tu sois dans un des quatre cas de figure ou que tu veuilles seulement suivre la tendance du fading, on comprend tout à fait que tu veuilles tester l’expérience du dégradé à domicile.

Il faut maintenant que tu saches comment dégrader ta barbouze comme un pro. Alors, sans transition, place à la partie pratique. Go, go go !

homme miroir barbe

Comment dégrader sa barbe ?

Juste avant de passer aux étapes incontournables pour réussir son dégradé, on fait un petit récapitulatif du matos qu’il te faut à portée de main.

Accessoires et produits nécessaires pour dégrader sa barbouze

Avant de te lancer dans cette bataille poilue, équipe-toi des accessoires et produits de soin suivants :

  • Une brosse ou un peigne à barbe
  • Une huile ou crème de rasage pour les contours
  • Une règle (et oui, tu vas voir, il te faut absolument un instrument de mesure pour réussir la taille dégradée)
  • Une tondeuse à barbe avec plusieurs sabots de tailles différentes
  • Une paire de ciseaux pour barbe
  • Un baume à barbe hydratant et fixant pour les finitions et pour soigner ta peau
  • Un miroir (et oui, la taille à l’aveugle c’est pas top !)

Dégrader sa barbe en 8 étapes

Ça y est ? Tu es équipé et fin prêt à t’occuper de tes poils ? Alors suis ces 8 étapes pour pouvoir réaliser un beau dégradé de ta barbe Gentleman !

  1. Je me laisse pousser la barbe pendant au moins une semaine… Parce que je vais avoir besoin d’un minimum de longueur pour pouvoir jouer au dégradé. Ou sinon, je me fais la main sur quelqu’un d’autre, un ami, un vrai, qui me laisserait lui tenir puis désépaissir sa barbichette…
  2. Je me brosse la barbe avec une brosse ou un peigne en corne (la corne évite l’électricité statique) et je fais mes contours sur les joues et dans le cou… Chez Noberu, vous trouverez des ustensiles nécessaires et de qualité pour cette étape. Chez Oil Can Grooming, vous trouverez lhuile de rasage Angel’s Share, parfaite pour les contours. Avec son système intégré de distribution au compte-goutte, vous ne gaspillerez rien. Pas de perte de produit ! Et ouais, ça aussi ça participe à rendre cette huile ultra qualitative.
  3. Je dégaine ma tondeuse à barbe, mon rapporteur, mon double-décimètre, mon équerre et mon compas parce que là, je vais pouvoir mettre en pratique tous les principes de géométrie appris en primaire ! I’m so excited!

Non mais qui a dit que le système scolaire français était inadapté à l’époque dans laquelle nos enfants grandissent et qu’il méritait une refonte dans son entièreté ?! ? « Divertissant et rafraichissant », c’est la promesse que tu as faite en Intro p% !& ?n de bordel !

 

  1. Je place l’objet qui va me servir d’instrument de traçage de façon parallèle à la ligne de mon contour (pour rappel, ma ligne de contour se situe entre la commissure de mes lèvres et le haut de mes oreilles).
  2. Je règle le sabot de ma tondeuse sur 3 et avec un mouvement vertical de haut en bas, je tonds la partie supérieure. Là déjà, je constate une nette amélioration grâce à ce léger désépaississement latéral de mes poils.
  3. Si je veux continuer à dégrader, car je me prends vite à ce petit jeu, alors, je décale ma règle d’un centimètre vers le haut, je positionne le sabot de ma tondeuse sur 1.5, et je procède au même mouvement…ainsi va la vie du dégradé…en diminuant encore d’un chouïa la taille du sabot de ma tondeuse, je peux passer à la base de mes tempes pour parfaire le fondu entre ma coupe de cheveux et ma barbe.
  4. Je dégage les petits poils hirsutes qui sortent du corps de ma barbe avec des ciseaux, comme par exemple ceux de Captain Fawcett bien pratiques avec leur étui qu’on peut emporter presque partout.
  5. Et enfin pour terminer, j’utilise un produit fixant et hydratant comme le baume Uppercut Deluxe, la célèbre marque australienne. Il va permettre à ma barbe de rester en place toute la journée, sans effet brillant ni gras. Il laisse aussi derrière mon passage, une effluve caramel-coco qui rend dingue ! Et… cherry on the cake… Il me permet de prendre soin de ma peau et de mes poils d’un seul coup !

J’espère que vous avez trouvé les réponses que vous cherchiez dans ce tuto sur le fading, et même que vous vous sentez d’attaque pour essayer le dégradé chez vous ?

Partagez vos succès et vos échecs sur les réseaux sociaux et taguez nous #OFADINGBEARD. On est curieux de savoir si ce tutoriel vous a aidé un peu, beaucoup, passionnément. Ou si on a au moins réussi à vous faire décrocher un petit sourire, même en coin ? Ce sera toujours une partie de notre contrat remplie.

Happy fading gentlemen !

Camille

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anonyme

Merci pour ce travail, et l’humour en plus

O'Barbershop

En réponse à Anonyme.

Merci ! ?? Ça fait plaisir ??

Articles connexes